• Musique I

OAKS

Oaks (Only Alan KnowS) est un groupe français formé en 2013 autour du chanteur et compositeur Pierre Welsh (ex-Melville, ex-Chelsea). Le premier album du groupe A Modern Tale (2015) est très bien accueilli par la critique et donne lieu à quelques scènes marquantes (la Boule Noire, le Point Ephémère avec the Posies…). Avec son second album, Les Matins Mauves (2018), le groupe évolue vers des arrangements plus electro-pop et les textes sont désormais en français.
  • Musique I

MAGON
Out in The Dark

Originaire de Tel-Aviv, l’UFO plutôt mignon Magon lâche sa formation israélienne pour s’installer à Paris après le succès de Charlotte & Magon, un projet carrément plus pop. Ni une ni deux, on dit adieu à l’habituel folk-rock en imposant le psyché dans l’horizon, rabibochant par la même occasion, sans qu’ils n’aient jamais conversé ensemble, Alison Mosshart et Lou Reed. Oui, le rétro-futurisme ne lui fait pas peur. Si d’autres s’attardent à définir ses vibes par les Pixies et les Cure, Magon sait si bien faire la grimace qu’on comprend qu’il n’a de comptes à rendre à personne.
  • Musique I

SÉVIGNÉ
Some Places

SÉVIGNÉ est un groupe parisien formé début 2017 autour des compositions de Romain Palmieri.
Profondément marqué par la cold/new wave et le post punk mancunien (Joy Division/New Order, Smiths, James), le projet appelle à sa table d’autres influences comme Eels, Ariel Pink, MacDemarco ou James Blake.
  • Musique I

OROUNI
Partitions

Fascination pour les compositions ambitieuses, attachement profond à l’art du songwriting, volonté de mettre en musique une palette d’émotions allant de la mélancolie assumée à l’euphorie contagieuse, les chansons d’Orouni font la part belle aux mélodies vocales et instrumentales, aux harmonies complexes et à des instruments peu utilisés dans la pop contemporaine.
Avec son quatrième album, Partitions, Orouni place son ambition encore un cran plus haut, sans transiger sur le plaisir ni l’émotion.
  • Musique I

MATTHEW EDWARDS & THE UNFORTUNATES
The Birmingham Poets

Matthew Edwards aime déplacer les frontières. En 2012, cet Anglais alors expatrié à San Francisco, publie The Fates le premier album de ses Unfortunates. En 2015, de retour dans sa Birmingham natale, Matthew Edwards enregistre Folklore produit par John Rivers (Felt, Dead Can Dance). C’est aujourd’hui à Paris qu’il publie son nouvel album The Birmingham Poets…
  • Musique I

EMMANUEL TELLIER
La Disparition d’Everett Ruess (B.O.)

Emmanuel Tellier a écrit et composé un corpus de chansons et de musiques instrumentales formant la bande originale du film-documentaire « La Disparition d’Everett Ruess ».
Loin de se contenter d’accompagner le film, cette B.O. forme un véritable album à la beauté organique et vibrante.
  • Film-documentaire I

EMMANUEL TELLIER
La Disparition d’Everett Ruess (film-documentaire)

En 1934, le jeune aventurier américain Everett Ruess disparaissait dans un désert de l’Utah, sans laisser de trace - il n’avait que 20 ans… Emmanuel Tellier est un musicien et journaliste français. Passionné par cette histoire, il est parti à la recherche du « mythe Everett Ruess ». Son premier film-documentaire, entièrement tourné aux Etats-Unis, est un document exceptionnel sur le grand Ouest américain d’hier et aujourd’hui.
Fermer le menu

Inscription à la newsletter